Arnaque aux photovoltaïques…ou pas

Le monde du photovoltaïque est entaché par la mauvaise réputation d’un certain nombre de « professionnels » qui ont clairement abusé de la confiance des particuliers souhaitant enfin vivre dans un monde plus propre et écologique.

Nous constatons chaque jour que des pauvres victimes sont souvent dans des situations difficiles, en ayant cru en la parole d’un commercial trop convaincant et trop insistant. Des victimes qui aujourd’hui sont propriétaires d’installations qui ne fonctionnent pas, à cause d’un raccordement au réseau ERDF non réalisé, d’un onduleur central en panne, d’une installation pas aux normes, d’une production solaire largement surévaluée.

Effectivement, ce ne sont pas les points négatifs qui manquent.

Alors, J’écologique se pose la question, et vous la pose à vous aussi, particuliers ou installateurs, à qui la faute?

EDF a t-elle fermé les yeux sur la qualité du travail et les méthodes commerciales employées par certains professionnels, pour souvent étonnamment titulaire d’un partenariat EDF bleu ciel ?
Les pouvoirs publics ont-ils voulu trop rapidement et sans contrôle équiper un maximum de maisons pour atteindre les quotas fixés par l’union européenne ?
Les consommateurs auraient-ils été trop confiants en ouvrant leur porte au premier venu ?

Nous pouvons nous poser encore beaucoup de questions sur les raisons de cette mauvaise réputation, nous pouvons aussi mettre en avant l’ensemble des clients équipés dans de bonnes conditions, avec un prix d’achat cohérent et juste, qui sont passés par des professionnels dignes de ce nom, connaissant leur travail sur le bout des doigts.
Bien sûr, nous rencontrons aussi chaque jour ce type de clients satisfaits et heureux de leur investissement, des clients qui continuent à croire aux énergies renouvelables, qui améliorent leur habitat, certaines fois en ajoutant des panneaux photovoltaïques supplémentaires pour l’autoconsommation, d’autres en s’équipant pour une production d’eau chaude sanitaire économique et écologique, ou bien encore en améliorant tous les dix ans l’isolation de leurs combles.

Pour toutes ces raisons, nous tentons par cet article de vous donner les meilleurs conseils pour éviter tout problème lors de votre installation en quelques points :

• Toujours vérifiez les qualifications de l’installateur, son QUALIPV par exemple. (Voir article « comment bien choisir son installateur photovoltaïque »)• Vérifiez la décennale de l’entreprise, n’hésitez à réclamer le double du contrat de l’assurance à votre interlocuteur
• Effectuez plusieurs devis pour comparer les prix, aujourd’hui il faut prévoir une fourchette de prix qui va de 7000€ à 15000€ maximum pour une installation solaire de 3kwc par exemple. Le prix varie bien sûr en fonction du type de matériel utilisé, de sa provenance, de sa durée de garantie etc…
• Surfez sur la toile pour vous renseigner sur l’entreprise qui vous propose ses services, allez sur les forums pour consulter les avis d’autres clients, consultez les sites tels que infogreffe.fr ou societe.com pour avoir une idée concrète de la solidité financière de l’entreprise.
• Faîtes appel à des voisins ou à des amis déjà équipés pour être dirigé vers des installateurs connus.
• Demandez à votre interlocuteur de visiter une maison témoin ou bien au moins de pouvoir contacter par téléphone certains de leurs clients.
• Étudiez bien la question du financement de l’opération
• N’acceptez pas de devoir obligatoirement prendre un crédit par le partenaire financier de l’installateur. En effet, souvent votre banquier peut vous proposer des conditions bien plus intéressantes.
• Demandez, si vous avez un doute sur les compétences de votre commercial, une pré-visite technique par l’équipe d’installation avant de fixer la date du chantier.
• Et enfin, n’hésitez pas à nous demander conseil, nos éco-techniciens sauront au mieux vous conseiller sur le bon choix à faire ou le bon installateur à choisir.

Partagez avec nous votre expérience, qu’elle soit bonne ou mauvaise, via notre page Facebook, ou bien sur l’onglet « commentaires » en bas de page du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *